prix cloison sèche : combien coûte la pose ?

Une cloison sèche fraîche et bien finie est une toile vierge pour la créativité et la personnalité d’un propriétaire. Son prix est généralement abordable, mais de nombreux éléments entrent dans le calcul du prix final.

  • Prix moyen : 12€ à 90€ par panneau de 4 mètres sur 8 mètres pour les matériaux.
  • Moyenne nationale : 15€ par panneau de 4 mètres sur 8 mètres

En jetant un coup d’œil dans une maison, les visiteurs observent les œuvres d’art, les photographies, les meubles et même la couleur de la peinture. La finition des murs et des plafonds sous la peinture n’attire pas nécessairement l’attention, à moins qu’elle ne soit fissurée, affaissée ou mal réparée. La cloison sèche est la base de la plupart des murs et plafonds modernes et le produit de remplacement de choix pour de nombreuses maisons plus anciennes. Une surface lisse ou texturée bien installée fait briller les meubles et le décor de toute maison.

Pour choisir un entrepreneur qualifié ou apprendre à poser soi-même des cloisons sèches, il faut d’abord comprendre les différents types de cloisons sèches disponibles, les nombreux facteurs qui influent sur le prix global des cloisons sèches et les fournitures nécessaires pour les installer. Certains coûts sont évidents, comme ceux des panneaux, des vis, du ruban adhésif, de la boue et de la pâte à joint, mais d’autres éléments, comme la démolition, le transport, les permis et même la quantité de papier de verre dont vous aurez besoin pour bien faire le travail, peuvent échapper à votre attention.

En outre, il existe plusieurs types de cloisons sèches qui peuvent assurer l’insonorisation, l’étanchéité et la résistance au feu, ainsi que des styles plus basiques qui supportent des murs en carreaux ou en shiplap. Une variété de finitions peut compléter le style de la maison et réduire le prix global. Pour faciliter ces décisions, il est bon de calculer le prix des panneaux de cloison sèche et de leur installation.

Vous avez besoin d’installer des cloisons sèches ? Il est peut-être temps de faire appel à un professionnel. Obtenez des estimations de projet gratuites et sans engagement de la part de professionnels près de chez vous. Trouver des professionnels maintenant

prix pose placo ba13

Comment calculer le prix des cloisons sèches

Le calcul du prix global de la pose de cloisons sèches dans une maison est une formule simple, mais elle comprend un certain nombre de variables et de décisions de la part du propriétaire.

  • Mesurez la superficie en mètres carrés (largeur multipliée par la hauteur) de la zone qui doit être recouverte de cloisons sèches, puis divisez-la par 32 (si vous utilisez des feuilles de 4 x 8 mètres) ou par 48 (si vous utilisez des feuilles de 4 x 12 mètres) pour déterminer le nombre de panneaux de cloison sèche que vous devrez acheter.
  • Ajoutez le prix de 2 litres de composé prêt à l’emploi par 100 mètres carrés.
  • Ajoutez le prix de 40 mètres de ruban de gypse par 100 mètres carrés.
  • Ajoutez le prix des vis à cloison sèche : Vous aurez besoin de 1,3 kg de vis à cloison sèche pour couvrir environ 1 000 mètres.

En moyenne, il vous en coûtera entre 200 et 300€ pour poser des cloisons sèches dans une pièce de 12 mètres sur 12 mètres si vous faites du bricolage. Il y a bien sûr d’autres facteurs à prendre en compte pour calculer le prix global des matériaux, notamment le nombre de coupes impaires qui créent des déchets supplémentaires, les coins, ainsi que le type et l’épaisseur des panneaux eux-mêmes, mais cette formule devrait fournir une bonne estimation de la quantité de matériaux dont vous aurez besoin pour commencer.

Facteurs de calcul du prix des cloisons sèches

Bien que le calcul du prix des cloisons sèches soit relativement facile à réaliser, il existe des variables importantes dans le prix réel de la pose de cloisons sèches dans un espace donné. Étant donné que les cloisons sèches sont utilisées dans de nombreux endroits différents de la maison, il existe des variétés dans la forme, l’épaisseur et les matériaux supplémentaires incorporés dans les panneaux qui créent une large gamme de prix. En outre, des considérations régionales, y compris l’essor de la construction locale, les conditions météorologiques et les problèmes de transport, et même la saison, peuvent influer sur le prix local et le rendre très différent du prix moyen national des cloisons sèches. Il existe toutefois certains facteurs concrets qui sont déterminés par le propriétaire et qui lui permettent d’économiser un peu d’argent.

  • Taille du panneau. Les panneaux de cloison sèche ont des dimensions standard de 4 mètres sur 8 mètres ou de 4 mètres sur 12 mètres. Selon la taille et les dimensions de la pièce, une taille de panneau peut être plus efficace pour votre espace et créer moins de déchets que l’autre. Bien que les panneaux de 4 mètres sur 12 mètres soient un peu plus chers, vous aurez peut-être besoin de moins de panneaux si vos plafonds sont hauts, ce qui vous permettra d’économiser de l’argent et de gagner du temps pour la découpe et l’application du ruban adhésif.
  • Épaisseur des cloisons sèches. Les cloisons sèches sont disponibles en trois épaisseurs : 1,25 cm, 1,60 cm et 1,75 cm, le prix augmentant avec l’épaisseur. En choisissant l’épaisseur correcte pour votre projet, vous réduirez le prix global.
  • Caractéristiques supplémentaires. Les panneaux de cloison sèche sont disponibles avec une résistance à l’eau, une imperméabilisation, une insonorisation, avec et sans papier – il existe un type de cloison sèche pour presque toutes les applications, et les coûts varient considérablement en fonction des caractéristiques supplémentaires requises.

Prix et considérations supplémentaires

Après avoir établi le prix des matériaux de cloison sèche nécessaires à un projet, les propriétaires peuvent penser qu’ils savent quel est leur budget et qu’ils sont prêts à se rendre au magasin de fournitures pour la maison pour commencer, mais il y a d’autres considérations de coût à prendre en compte.

Accrochage et installation par des professionnels

Selon l’application de la cloison sèche, l’embauche d’un poseur de cloisons sèches professionnel qualifié peut être la meilleure solution. L’accrochage et la finition des cloisons sèches représentent deux coûts distincts : Le prix moyen de la pose de cloisons sèches est de 1,00€ à 1,50€ par pied carré. Le prix de la finition des cloisons sèches (y compris l’application de ruban adhésif et de pâte à joint) peut varier de 1,25€ à 3€ par pied carré, selon que vous souhaitez simplement appliquer du ruban adhésif et de la pâte à joint sur les joints ou que vous voulez des murs entièrement composés pour une peinture brillante, ce qui représente environ 30€ à 60€ par panneau.

Surface totale

Étonnamment, il peut être plus coûteux par pied carré de poser des cloisons sèches dans une petite pièce que dans une grande. Le fait de couvrir une plus grande surface offre plus de possibilités d’utiliser des feuilles entières ou des chutes pour remplir des murs interrompus, de sorte que le prix global diminue. Le prix est le moins élevé lorsque les propriétaires décident que la pose de cloisons sèches dans toute la maison en une seule fois est le meilleur plan. Mais le prix ne dépend pas seulement de la surface totale, mathématiquement : Le nombre de coupes, l’ajustement et le niveau de finition entrent également en ligne de compte. L’utilisation (et donc le prix) des matériaux de finition augmentera avec un nombre plus élevé de coins et de coupes spécialisées, car les coins nécessitent un cordon spécial pour être bien rangés.

En outre, certains entrepreneurs de cloisons sèches peuvent facturer des frais de service minimum, qui pourraient dépasser le prix réel de l’installation de cloisons sèches dans un petit espace, de sorte que le regroupement de plusieurs pièces en un seul projet peut vous aider à économiser globalement.

Texture et type

La finition des cloisons sèches est évaluée du niveau 0 au niveau 5.

  • Niveau 0. Un travail de finition de niveau 0 signifie que la cloison sèche est vissée dans les montants : Il n’y a pas eu de pose de boue ou de ruban adhésif.
  • Niveau 1. Le niveau 1 comprend l’application de boue et de ruban adhésif sur les joints.
  • Niveau 2. Le niveau 2 ajoute une couche superficielle de pâte à joint.
  • Niveau 3. Le niveau 3 ajoute une couche complète de pâte à joint et un ponçage.
  • Niveau 4. Le niveau 4 donne des cloisons sèches qui sont lissées, poncées et apprêtées, mais qui peuvent présenter des imperfections de surface.
  • Niveau 5. La finition d’une cloison sèche de niveau 5 comprend une couche complète et lisse de pâte à joint sur l’ensemble du mur ainsi qu’un apprêt qui a été poncé. La cloison sèche est prête à recevoir une peinture même brillante, car il n’y a presque pas d’imperfections.

Chaque degré de finition ajoute au coût total de l’installation. Si le propriétaire préfère une texture finie à la main ou au pistolet, comme un bouton de rose, un tourbillon, une truelle de nettoyage ou une peau d’orange, il peut l’ajouter avant la finition de niveau 5, ce qui peut réduire le prix total de la finition. Ces textures augmenteront le prix de la finition, car elles augmentent le prix des matériaux et de la main-d’œuvre.

Isolation

Pour les nouveaux murs, ou les murs extérieurs de la maison qui ont été entièrement enlevés avant l’ajout de la nouvelle cloison sèche, les propriétaires doivent inclure le prix des matériaux et de l’installation de l’isolation pour maintenir l’efficacité énergétique du bâtiment. L’isolation en nattes est la plus courante, mais il existe d’autres options, allant de 0,10€ à 30€ par pied carré.

Enlèvement de vieilles cloisons sèches

Un coût que de nombreux propriétaires oublient d’inclure est celui de la démolition des murs qui sont enlevés et remplacés. Bien que certaines émissions populaires sur la maison présentent cette partie du travail comme un exercice amusant, qui réduit le stress en utilisant la force d’un marteau, dans les scénarios de rénovation réels, il est essentiel d’être prudent : Si vous endommagez les prises électriques, le câblage, la plomberie et d’autres éléments du système de la maison dans le mur, vous augmenterez considérablement le prix global. Pour un mur non porteur, la démolition coûte environ 700€, en moyenne, mais pour les murs porteurs qui nécessitent le réacheminement des systèmes, le prix peut atteindre 3 000€.

Permis de démolition ou de réaménagement

Avez-vous besoin d’un permis pour ajouter ou remplacer des cloisons sèches ? Dans le cas d’un simple remplacement pour nettoyer un mur endommagé, probablement pas. Si votre projet de cloison sèche implique de la plomberie, des travaux électriques ou un mur porteur, ou si vous prévoyez de changer l’emplacement d’un mur, il est important de vérifier auprès des autorités locales si un permis et une inspection sont nécessaires.

Désamiantage

Tout propriétaire vivant dans une maison ancienne a appris à poser la question de l’amiante avant de perturber les matériaux existants – si c’est la première fois que vous enlevez de vieux murs, c’est le moment de commencer à poser cette question. L’amiante peut être présent dans les vieux murs en plâtre, les carreaux et la colle à carreaux, en particulier dans les bâtiments construits avant 1980, et peut provoquer des maladies graves et des lésions pulmonaires s’il est libéré dans l’air et inhalé. Lorsque vous travaillez sur un bâtiment ancien, il est essentiel d’évaluer la probabilité de la présence d’amiante, de la tester et de la faire retirer (au prix de 1 200 à 2 900 euros) avant de commencer.

prix pose cloison sèche

Types de coûts des cloisons sèches

La cloison sèche est un terme fourre-tout que beaucoup de gens utilisent pour décrire n’importe quel panneau mural. Cependant, comme les cloisons sèches sont devenues le produit standard pour l’installation de murs et de plafonds, d’autres styles et formulations ont été développés pour répondre aux besoins de différents objectifs et espaces. Chaque composant supplémentaire augmente le prix du panneau, mais il est important de choisir le meilleur panneau pour l’espace dans lequel il sera installé.

Régulier

Les cloisons sèches ordinaires, qui sont des panneaux de gypse pris en sandwich entre deux couches de papier pour assurer la stabilité, constituent l’option la moins coûteuse et conviennent à la plupart des murs des chambres à coucher, des salons et des salles à manger où la résistance à l’humidité n’est pas une préoccupation majeure. Le prix par panneau varie en fonction de la taille et de l’épaisseur du panneau, mais il se situe entre 12 et 25€.

Planche verte

La cloison sèche en panneaux verts ajoute une couche supplémentaire de matériau vert sur les surfaces extérieures du panneau, ce qui le rend résistant à l’eau. Idéal pour les endroits de la maison où l’humidité peut être un problème, mais pas pour les murs qui doivent être complètement étanches, le panneau vert est souvent utilisé dans une cuisine ou lorsqu’il sera recouvert de carreaux et de coulis. Le panneau vert est offert en format standard de 4 mètres sur 8 mètres et coûte entre 14€ et 18€ par panneau.

Panneau bleu

La cloison sèche en panneaux bleus utilise un autre type de papier pour prendre en sandwich le gypse. Le papier bleu a une finition plus lisse qui retient le plâtre de finition par-dessus, ce qui permet à l’installateur de réaliser une finition parfaitement lisse et sans joint. Il ne doit pas être utilisé avec de la boue, du ruban adhésif et de la pâte à joint. Les prix varient entre 12 et 15 euros par panneau.

Violet

Alors que les cloisons sèches en panneaux verts ont une certaine résistance à l’humidité, les cloisons sèches violettes offrent une résistance supérieure à l’humidité et aux moisissures, ce qui les rend encore plus efficaces dans les situations où l’humidité et le contact avec l’eau peuvent être des facteurs. Elle peut être utilisée dans toutes les applications de murs et de plafonds, mais elle est particulièrement efficace dans des conditions humides. Certains panneaux pourpres sont insonorisés et offrent une résistance supplémentaire au feu, il est donc important de savoir exactement ce que vous achetez. Le prix varie de 15 à 60€ par panneau.

Sans papier

La cloison sèche sans papier est un ajout plus récent à la gamme de cloisons sèches. Recouverte de fibre de verre au lieu de papier, cette option protège l’âme en gypse de la pourriture, de l’humidité et de la moisissure et rend la plaque moins susceptible de se briser et de se bosseler. Elle conserve la texture de la fibre de verre à l’extérieur, ce qui peut nécessiter l’ajout de pâte à joint pour obtenir une finition lisse. Il existe des versions sans papier des différentes variantes de cloisons sèches, de sorte que les coûts se situeront probablement à l’extrémité supérieure de chaque gamme.

Type X

Le type X est une cloison sèche résistante au feu. Toutes les plaques de plâtre sont, par nature, quelque peu résistantes au feu, mais le type X est constitué d’un mélange plus dense de plâtre et de fibres incombustibles. Elle est plus lourde et plus difficile à couper. Le type X peut être superposé pour une résistance supplémentaire, ce qui ajoute également une insonorisation. Idéal pour les garages et les sous-sols, ainsi que pour les applications dans les bâtiments qui doivent respecter certains codes du bâtiment, le type X coûte entre 20 et 30€ par panneau.

Insonorisation

Bien que la densité de tous les panneaux de cloison sèche offre une certaine insonorisation, le choix d’un panneau conçu pour être insonorisé ajoute une couche de défense supplémentaire contre les voisins bruyants, les télévisions, les bruits liés aux travaux de construction, et plus encore. Les cloisons sèches insonorisées, qui sont souvent utilisées dans les salles de musique, entre les appartements et dans d’autres endroits où le bruit est un problème ou le silence est nécessaire, sont des cloisons sèches stratifiées qui contiennent des fibres de bois, du gypse et d’autres polymères pour réduire la transmission du son. C’est un produit dense qui peut être difficile à travailler, mais il permet d’obtenir une atmosphère plus silencieuse. Le prix par panneau varie de 40 à 55 euros.

Ai-je besoin de cloisons sèches ?

Si vous envisagez de rénover ou d’enlever ou d’ajouter des murs à votre maison, les options peuvent vous sembler écrasantes. Pour ceux qui vivent dans des maisons anciennes, le premier réflexe peut être de choisir le plâtre, car il s’agit d’une finition traditionnelle et attrayante. Cependant, les cloisons sèches modernes sont beaucoup moins exigeantes en termes de main-d’œuvre (il peut même s’agir d’un projet de bricolage, ce qui permet d’économiser sur les coûts de main-d’œuvre) et sont généralement plus faciles à entretenir. Elles peuvent même améliorer l’efficacité énergétique de votre maison. Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses raisons pour lesquelles les cloisons sèches peuvent constituer un meilleur choix pour votre maison.

Installation et construction faciles

Les cloisons sèches sont relativement faciles à installer. Les planches sont coupées, puis vissées dans les montants du mur. Le ruban adhésif et la pâte à joint sont appliqués sur les joints et les vis, puis poncés. Bien qu’il faille de la pratique et de l’habileté pour que le ruban adhésif soit parfait, il peut s’agir d’un projet de bricolage. Le plâtre, quant à lui, nécessite une expérience spécialisée dans la construction pour fixer les lattes de bois aux montants.

Ensuite, il faut appliquer couche après couche de plâtre sur les lattes et terminer le travail. Le prix de la main-d’œuvre à lui seul peut être plus de trois fois supérieur à celui de la pose de cloisons sèches. Alors que le plâtre peut être une excellente option pour la réparation d’un seul mur si les autres murs restent intacts, les cloisons sèches sont la voie la plus facile à suivre pour les projets plus importants ou pour des pièces entières, et une fois peintes, la plupart des gens ne verront pas la différence.

Efficacité énergétique

Les couches de papier, de gypse et d’autres fibres confèrent aux cloisons sèches une efficacité énergétique exceptionnelle. Lorsqu’elles sont utilisées dans les murs des maisons et des appartements, elles peuvent garder les intérieurs plus frais en été et plus chauds en hiver, ce qui permet de réduire les factures d’énergie.

Résistant au feu

Le gypse est naturellement résistant au feu, ce qui peut aider à empêcher le feu de se propager d’une pièce à l’autre. En outre, les propriétés isolantes des cloisons sèches peuvent empêcher la chaleur de se propager à travers les murs. Les cloisons sèches peuvent empêcher les incendies de se propager et donner aux occupants le temps de sortir, d’obtenir de l’aide et d’éteindre le feu avant qu’il n’endommage davantage la structure de l’habitation.

Hautement personnalisable

Les nombreuses variétés de cloisons sèches offrent des avantages pour différentes applications : Que vous recherchiez l’imperméabilité, l’insonorisation, l’ignifugation ou la résistance aux bosses, il existe des choix qui facilitent le choix de la bonne cloison sèche pour chaque installation. En outre, un entrepreneur compétent peut ajouter des finitions à la main ou par pulvérisation aux cloisons sèches, ce qui permet aux propriétaires de choisir des textures et des finitions distinctives pour un produit vraiment personnalisé.

Abordable

L’installation, l’entretien et la réparation des cloisons sèches font partie des travaux les plus abordables que l’on puisse faire dans une maison. La possibilité de remplacer ou de réparer de petites sections sans travaux de finition importants permet de réduire les coûts d’entretien, et les coûts des matériaux de cloison sèche eux-mêmes sont équivalents, voire inférieurs, aux coûts du plâtre et d’autres options. Les coûts d’installation peuvent être minimes pour un bricoleur, et même l’embauche d’un professionnel pour faire le travail est généralement plus abordable que le prix des plâtriers, qui demandent plus de travail.

Prix des cloisons sèches : Faire soi-même ou faire appel à un professionnel

Pour la plupart des propriétaires habiles, savoir comment poser des cloisons sèches est une tâche qui peut être menée à bien : Mesurer, couper et visser les planches dans le mur n’est pas intrinsèquement difficile pour la plupart des propriétaires bricoleurs. En revanche, savoir comment poser efficacement des cloisons sèches est un autre défi. La pose de ruban adhésif semble simple à la télévision, mais déterminer la quantité de boue à déposer sur une truelle et obtenir l’angle exact du poignet pour l’étaler, en laissant juste assez sur le mur pour sceller le ruban adhésif mais pas trop pour qu’il ne sèche jamais, est une compétence acquise au fil des années d’expérience. Il en va de même pour lisser une couche de pâte à joint sur un mur sans laisser de joints ni de stries. Un professionnel vous aidera à rendre le processus plus efficace, ce qui permettra d’obtenir un produit plus soigné.

Si les petites réparations peuvent probablement être effectuées par un propriétaire, les travaux de plus grande envergure devraient probablement être confiés à un professionnel (bien sûr, cela dépend de votre niveau de confort en matière de pose de cloisons sèches). Les panneaux de cloison sèche sont lourds ; surtout pour les installations au plafond, un équipement spécial peut être nécessaire pour soutenir les matériaux en hauteur. Si l’on tient compte de l’argent économisé en évitant les visites répétées au centre de bricolage pour obtenir plus de boue, des truelles différentes, un meilleur ruban adhésif et des panneaux supplémentaires pour remplacer les erreurs de coupe, l’embauche d’un professionnel pour terminer l’installation peut s’avérer moins coûteuse que l’approche du bricolage.

Vous avez besoin d’installer des cloisons sèches ? Il est peut-être temps de faire appel à un professionnel. Obtenez des estimations de projet gratuites et sans engagement de la part de professionnels près de chez vous. Trouver des professionnels maintenant

monter une cloison seche

Comment économiser de l’argent sur le prix des cloisons sèches

Bien que la cloison sèche soit une option abordable pour la finition des murs et des plafonds, son coût n’est pas négligeable. Comme il y a beaucoup de choix en termes de types de panneaux, d’options d’installation et de finitions, le propriétaire avisé peut réduire le prix global de certaines façons.

  • Budgétez et estimez soigneusement dès le début : l’achat de toutes les fournitures en une seule fois peut vous permettre de bénéficier d’une remise, et engager des électriciens ou des plombiers à l’avance peut être moins coûteux qu’un appel d’urgence.
  • Achetez les fournitures chez un fournisseur de cloisons sèches plutôt que dans un magasin à grande surface. Ils connaissent leurs produits, peuvent vous aider à mieux estimer et réduiront souvent le prix pour une commande en gros. De plus, cette approche signifie que vous dépenserez probablement moins en achats impulsifs dans un centre de rénovation.
  • Enlevez vous-même la surface du mur existant pour économiser de l’argent sur la démolition si vous êtes sûr que vos murs ne comportent pas d’amiante ou de peinture au plomb. Faites-le soigneusement et lentement, en tenant compte des composants électriques et de plomberie qui peuvent se trouver derrière les murs.
  • Choisissez une finition texturée plutôt qu’une finition lisse. Il existe plusieurs niveaux de finition, et une finition parfaitement lisse est plus chère qu’une finition légèrement texturée.
  • Demandez à l’entrepreneur quelles sont les options de rubanage. Le ruban de jointoiement standard est moins cher que le ruban auto-adhésif, mais le ruban de jointoiement peut nécessiter plus de couches de composé, ce qui peut augmenter le prix.

Questions à poser sur le prix des cloisons sèches

Si vous prévoyez engager un entrepreneur pour installer vos cloisons sèches, cherchez quelqu’un qui se spécialise dans ce domaine. Il sera en mesure de fournir des estimations plus précises et vous évitera la majoration qu’un entrepreneur général peut ajouter à un petit projet. Comme pour tout entrepreneur, assurez-vous d’avoir un contrat écrit et posez des questions pour que le prix soit le plus proche possible de votre budget.

  • Votre estimation inclut-elle les coûts de transport, de démolition et de préparation, de matériaux, de nettoyage et d’enlèvement de la poussière et des débris ?
  • Quelles sont mes options en ce qui concerne le type de cloison sèche et quelle est leur incidence sur le prix ?
  • Quel est votre échéancier pour le processus ? Puis-je l’obtenir par écrit ?
  • Puis-je voir des échantillons des options de texture de finition ?
  • De quel dépôt avez-vous besoin ?
  • Qui travaillera avec vous, et sont-ils également agréés et assurés ?
  • Quelle garantie offrez-vous contre les fissures et les affaissements des joints ?
  • Quel est le calendrier des paiements ?

FAQs

Le prix des cloisons sèches comporte tellement d’éléments qu’il peut devenir écrasant. Les réponses à ces questions fréquemment posées devraient vous aider à trouver la meilleure façon de planifier votre projet.

Q. Pourquoi les cloisons sèches sont-elles bonnes pour votre maison ?

La cloison sèche est une option abordable et éco-énergétique pour vos murs et plafonds, qui offre une résistance naturelle au feu et une insonorisation. Il est facile de l’adapter à l’emplacement de votre maison et d’obtenir le style et la texture que vous souhaitez. Les cloisons sèches peuvent être facilement peintes et repeintes sans beaucoup de travail de préparation, ou elles peuvent être utilisées comme une base solide pour des murs en carreaux ou en shiplap.

Q. Quelle doit être la taille de l’espace entre les plaques de cloison sèche ?

Les panneaux de cloison sèche ne doivent jamais être serrés les uns contre les autres. Comme tous les autres matériaux de construction poreux, ils ont besoin d’espace pour se dilater et se contracter sous l’effet de la chaleur et du froid et pour s’adapter aux déplacements et aux tassements de la structure. Un espace standard de 31 mm entre les panneaux sera caché par du ruban adhésif et de la boue, mais réduira le gauchissement et les fissures une fois le travail terminé.

Q. Quelle est la durée de vie des cloisons sèches ?

Les murs et les plafonds en cloison sèche durent entre 30 et 70 ans. Une installation de qualité avec des joints décalés et un bon rubanage permet d’obtenir un travail durable. Les tassements de la maison peuvent occasionnellement provoquer des fissures. Les fuites d’eau, les dommages ou les trous excessifs causés par les tentures murales peuvent affaiblir la structure du panneau lui-même et des joints collés au ruban adhésif et à la boue. La réparation rapide de ce type de dommages ainsi que des fissures prolongera la durée de vie du mur.

Demandez à un professionnel de le faire pour vous ! Recevez des devis gratuits et sans engagement de la part de professionnels de la pose et de la réparation de cloisons sèches près de chez vous. Trouver des professionnels maintenant

Annuaire des artisans
Logo